Formation professionnelle: des centres de formation aux normes du marché de l’emploi.

*** Local Caption *** La ministre Madeleine Berre (c) et la représentante de la Banque mondiale (g), Alice Ouédraogo, à la faveur de la visite du Centre de formation et de perfectionnement professionnels Basile Ondimba (CFPPBO).

Invitée de l’émission « Face à vous » du 4 juin dernier, le Ministre de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail et de la Formation professionnelle, Porte-parole Gouvernement, Madeleine Berre, a annoncé que le gouvernement a construit des nouveaux centres de formations qui répondent à la demande du marché du travail.

Le gouvernement a mis en place un vaste programme de construction et réhabilitation de centre de  formation pour permettre aux jeunes diplômés d’être tout suite prêt pour le marché du travail. Il y a des centres de formation en construction à Libreville, Port Gentil et Franceville.

« Aujourd’hui nous avons cinq centres construits dans le cadre des financements extérieurs. Un premier financement avec la banque Eximbank avec lequel nous avons construit trois centres d’une capacité de 1000 places, dont le centre de Nkok vient d’être opérationnalisé et le centre Mvengué  qui le sera en fin 2021 et celui Ntchengué qui le sera plus tard. Il y a deux autres  centres construits à Nkok avec le soutien de la banque mondiale là encore dans des secteurs différents, » a affirmé le ministre de la fonction publique. 

Des centres de formation qui répondent aux besoins  du marché de l’emploi, et permettent aux jeunes  d’être autonomes. Cette dernière a par ailleurs précisé que les curricula ont été revues pour permettre aux jeunes de rentrer dans le marché d’emplois. Ces curricula ont été  revisités en tenant compte des besoins du marché.  
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top