France/ Société : Yann Ndong en détention en France

Très visibles sur les réseaux sociaux, pour ses nombreux postes, Yann Ndong  aussi connu sous le nom « Le Badecon en chef » vient d’être  déféré en France,  pour violence, coups et blessures volontaires ainsi que détention de stupéfiants.

 En effet, victime de propos racistes  dans une gare en  France en 2020. Yann Ndong  pour laver cet affront en  serait  venu aux mains.  En attente de jugement depuis la plainte introduite par sa victime,  c’est ce lundi 16 août 2021 qu’il a été fixé sur son sort.  Lors de cette  altercation, il avait été interpellé en possession de substances illicites et passé un mois en détention puis remis en liberté provisoire.

En attente de son jugement pour savoir quelle serait l’issue de la procédure, rendu au tribunal, il n’en ressortira malheureusement pas libre. Yann Ndong écope d’une condamnation ferme de détention.
S’il est vrai  que  les propos racistes de la victime sont  condamnables,  l’usage de la violence pour se faire respecter est également blâmable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top