Gabon/Abus sexuels sur mineurs: la FIFA va ouvrir une enquête

Après les séries de révélations  de l’enquête de The Guardian, un journal Britannique, qui ont entrainé  l’arrestation de Patrick Assoumou Eyi alias ” Coach Capello”, ancien entraîneur des U17 et Triphel Mabicka alias “Coach Kolo”, ancien entraîneur de l’USM placés sous mandat de dépôt, pour abus sexuels sur mineurs, la Fédération internationale de football association (FIFA) a annoncé lundi 10 janvier 2022, l’ouverture d’une enquête pour faire la lumière sur cette sombre affaire au Gabon.

Pour la FIFA, il est temps de délivrer sa part de vérité , éclairer l’opinion nationale et internationale, sur ce qui se dit. Il sera question pour l’instance de football de mettre en place un comité d’éthique indépendant qui sera chargé d’examiner en profondeur, les allégations portées contre plusieurs dirigeants du football gabonais.

Son enquête visera essentiellement à éclairer sur les accusations de “viol sur mineur”, “agressions sexuelles” et “mise en danger de la vie d’autrui”. Ces points sont entre autres, les chefs d’accusations retenus par le Tribunal de Libreville contre les mis en cause.

L’annonce de l’enquête de la FIFA intervient au moment où Pierre-Alain Mounguengui, le président de la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT) et Serge Ahmed Mombo, le président de la Ligue de football de l’Estuaire, par ailleurs intendant des panthères sont cités par les dernières révélations de l’enquête de The Guardian, un journal Britannique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top