Gabon/ Cinéma : la série MAMI WATA de Samantha Biffot sacrée meilleure série africaine

La réalisatrice gabonaise, Samantha Biffot Après son sacre à Ouagadougou, au Burkina Faso  vient de décrocher une nouvelle distinction avec sa série  Mami wata,   lors de la 27e édition du Festival du film africain « Écrans noirs » de Yaoundé (Cameroun).
 
La série Mami Watta, le mystère d’Iveza, de Samantha Biffot  très suivie sur canal + a reçu le prix de la meilleure série lors de la 27e édition du Festival du film africain « Écrans noirs » de Yaoundé (Cameroun). Un prix qui vient s’ajouter au  2ème Prix de la Meilleure Série lors de l’édition 2021 du festival panafricain du cinéma et de la télévision d’Ouagadougou.
 
Cette série  Samantha Biffot qui est très appréciée par les téléspectateurs de canal+ entraîne les téléspectateurs dans les profondeurs de Mami Wata.
 
Quand Oliwina apprend la disparition de son petit frère Pao, elle décide de partir à sa recherche et retourne alors dans sa ville natale au Gabon, qu’elle a fui il y a tant d’années. Dans cette région lagunaire mystérieuse bordant l’océan, la légende de Mami Wata, déesse mère des eaux que tout le monde craint, n’est jamais très loin. Et Oliwina n’y est pas étrangère et va devoir affronter son passé.
 
Comme d’autres séries gabonaises qui ont été primées à travers le monde, la série Mami Wata  de Samantha Biffot démontre une nouvelle fois que les réalisateurs gabonais ont de la compétence  et des potentiels pour fournir et produire  des bonnes séries.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top