Gabon/ Covid-19: le variant Omicron à l’origine de la hausse des décès et des hospitalisations

Le variant omicron tant redouté par les autorités gabonaises est désormais présent sur le territoire national. C’est ce que vient d’indiquer le ministre de la santé, Guy Patrick Obiang Ndong .  1000 cas ont été enregistrés entre le 24 et 26 décembre 2021,  alors qu’elles ne dépassaient pas les 200 cas quelques jours auparavant.
 
Devant cette explosion de cas amplifié par le variant Omicron dont l’indice de contamination serait plus important.  L’administration d’une 3e dose de vaccin aux personnes vaccinées n’est plus qu’une question de temps au Gabon. Sur Instruction du Président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, la Première Ministre a informé le Ministre de la Santé de réunir toutes les conditions dans l’optique du démarrage express d’une nouvelle campagne nationale de vaccination pour une 3e dose de vaccin.

Selon le ministre de la santé, «Jusque-là nous avions un schéma vaccinal avec deux doses, mais sur les très hautes instructions du président de la République, Madame la Première ministre nous a informés qu’il fallait rapidement que nous puissions envisager le démarrage de cette 3e dose», a indiqué le Ministre de la Santé, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong.

Une chose est sûre,  ce nouveau variant est très dangereux et pourrait avoir un impact considérable au niveau économique, avec les nouveaux cas d’hospitalisation.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top