Gabon / Destitution au CLR : Nicole Assele destituée par son père.

Nicole Assélé, la fille de Jean Boniface Asselé n’est plus déléguée générale du Centre des Libéraux Réformateurs (CLR). C’est la décision prise dernièrement, par  le  fondateur de cette écurie politique le 18 décembre dernier à  Libreville, au cours d’une réunion extraordinaire du directoire.
 
Les tensions sont vives au sein du Centre des Libéraux Réformateurs (CLR) de Jean Boniface Assélé. Au cours d’une  réunion des cadres du CLR convoquée par  ce dernier, celle qui faisait office de présidente du parti en qualité de déléguée générale a été destituée. En cause, le respect des textes du parti. Absente de la réunion, Nicole Asselé a  invité le directoire   du parti au respect des textes.
 
« Au cours des échanges qui ont ponctué cette rencontre, il s’agit pour moi d’aborder deux points essentiels, en l’occurrence le respect impératif de la personne du fondateur et l’observation scrupuleuse des dispositions normatives adoptées par notre dernier Congrès » a-t-elle confié.
 
Mécontent  de la tournure que prennent les évènements au sein de son parti,  Jean Boniface Asselé affirme être  en, « désaccord total avec cette entorse grave aux textes en vigueur, souverainement adoptés par l’ensemble des congressistes du CLR en septembre 2019 et qui demeurent la norme jusqu’à l’organisation prochaine d’autres assises du genre, seules à même de les modifier ».
 

Ainsi, sans  congres, Asselé a destitué le président du parti, en organisant une simple réunion  avec les cadres.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top