Gabon / Douanes : les transitaires véreux rattrapés par les experts de la DGR.

Depuis quelques mois,  la direction générale de recherche  mène des enquêtes dans les ports d’Owendo. Des enquêtes qui ont  permis de confondre deux opérateurs économiques et un transitaire tous frappés pour le moment par une amende. Selon nos confrères d’africaintelligence, ces enquêtes devraient permettre de mettre fin au  vaste trafic qui dure depuis plusieurs années au sein des ports gabonais.
 
En effet,  Boris Atchougou le directeur général  lors de sa première visite au sein des différentes administrations des douanes,  les avait averti que les enquêtes seront menées pour mettre fin aux magouilles au sein de ports du Gabon.  Les enquêtes en cours sur les fraudes  ont   déjà permis de confondre deux opérateurs économiques et un transitaire tous frappés pour le moment par une amende. 
 
Les experts de la DGR épluchent depuis plusieurs mois les déclarations soumises par les transitaires et opérateurs économiques dans le système Sydonia, le logiciel de traitement des déclarations en douane. Ce travail permettra aux enquêteurs de déterminer si les déclarations en douane sont conformes au contenu des conteneurs.

Un travail et des enquêtes qui devraient permettre à l’Etat  de renflouer ses caisses et de mettre fin  à la fraude dans les différents ports du Gabon.  La direction générale des ports qui s’active pour mettre fin à ces fraudes  reçoit malheureusement  des flèches empoisonnées  de certains médias proches de l’opposition. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top