Gabon / Economie : Henri-max Ndong Zué chez Ali Bongo

Le directeur Afrique de la représentation continentale de Total Energies, Henri-Max Ndong Zué a été reçu ce mardi 30 novembre par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.  Au centre des échanges, le nouvel  horizon de la multinationale depuis le  recentrage stratégique de ses activités dans le développement des énergies renouvelables.
 
La rencontre revêtait un caractère important, tant des décennies après sa présence au Gabon, Total a cédé en 2020 pour un montant de 195 milliards de francs CFA plusieurs de ses actifs à la compagnie pétrolière Perenco. Ce qui a diminué son poids dans l’économie gabonaise, notamment dans le segment de la production pétrolière.
 
Contrairement aux spéculations qui ont entouré ce deal dans une période critique, Total Energies restera au Gabon. Au président de la République, le nouveau directeur Afrique a affiché la volonté de la multinationale de poursuivre ses activités dans le pays et de renforcer celles-ci à travers l’extension d’un permis d’exploitation, et une révision du cadre contractuel et fiscal lui permettant de réaliser de meilleurs investissements.
 
 Partenaire de l’État gabonais depuis plusieurs décennies, la Société Total Gabon, reconvertie sous la dénomination de Total Energies compte bien poursuivre ses  activités dans notre pays et les développer davantage à travers l’extension d’un permis d’exploitation, et une révision du cadre contractuel et fiscal lui permettant de réaliser de meilleurs investissements.
 
Tout en saluant les perspectives de ladite Société dans notre pays, le Président de  la République s’est dit satisfait de l’implication de celle-ci dans la préservation et la protection de l’environnement dont le Gabon est considéré comme un bon exemple à travers le continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top