Gabon: la loi sur la parité homme-femme passe comme une lettre à l’Assemblée Nationale

*** Local Caption *** Les dŽputŽs du PDG ,lors du vote de la loie de finance 2020 ˆ l'assemblŽe nationale

Après son annonce par le gouvernement gabonais il y a quelques jours, le projet de loi sur la parité homme-femme vient de passer comme une lettre à l’Assemblée nationale. Une avancée et une victoire pour les progressistes au regard de la réglementation dans le sens des droits humains en République gabonaise.

Le Gabon par cette loi se tourne désormais vers une société juste et égalitaire. La loi sur l’égalité homme-femme déposé sur la table des députés donne des avantages aux femmes pour un meilleur épanouissement de cette dernière. Fini donc avec des fondamentaux familiaux axés sur la tradition.

Selon les progressistes, il s’agit tout simplement d’une évolution qui tient compte de la nouvelle façon de considérer les femmes dans la société gabonaise avec beaucoup plus d’attention. Rien de plus que la concrétisation de la politique de la ‘’Décennie de la femme gabonaise’’ rendu possible par le président de la République, Ali Bongo Ondimba.

Le but visé de la Décennie est de garantir aux femmes un meilleur cadre d’évolution où droits des veuves, aide à l’entreprise, accès aux instances de décisions, protections contre les violences dont elles sont victimes, parité avec les hommes soient garanties. Plusieurs années après, le Gabon semble avoir réussi son pari de consolider les positions humaines basées sur le genre.

Le passage de cette loi à l’Assemblée nationale, marque l’engagement du gouvernement à prendre soin de la femme gabonaise en tennant compte de l’évolution de la société en ce 21ème siècles. Le Gabon est donc résolument engagé vers le progrès en tenant compte de celle-là qui donne la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top