Gabon : la société civile adopte le code de participation au sein de l’itie

Le séminaire de formation des acteurs  de la société civile pour l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE),  s’est tenu du 3 août au 5 août dernier à Libreville. Une rencontre qui a permis  aux acteurs, d’examiner, d’amender et d’adopter la déclaration publique de soutiens de la société civile à la mise en œuvre de l’ITIE.
 
 « Il s’agissait pour l’ensemble des organisations impliquées et concernées par la démarche ITIE de doter d’un cadre qui permettra la désignation de nos représentants au sein du groupe multipartite. » Explique Paul-Aimé BAGAFOU coordonnateur national de la coalition « Publiez ce que vous payez Gabon »

Par ailleurs, la clôture de cet atelier a été l’occasion pour les communautés impactées par la production pétrolière, plus précisément celles vivant dans la zone d’Etimboué dans la province de l’Ogooué-Maritime, de réitérer leur relative à la production dont elles sont victimes. « Nous populations d’Etimboué exigeons de la part de la Société Perenco, l’arrêt immédiat de la pollution observée dans notre zone, ainsi que des réparations. » a déclaré Lydie Rebela, la représentante des communautés d’Etimboué
 
C’est donc un séminaire enrichissant qui a permis aux acteurs  des différentes forces en présence de confirmer  le mandat confié à leurs représentants actuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top