Gabon: Le couvre feu passe de 18h à 5 heures du matin

Dans sa communication de ce vendredi 12 février 2021, le premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda et l’ensemble des membres de son gouvernement, ont fustigé une fois de plus le comportement incivique de la population, ceci au regard de l’augmentation exponentielle du nombre de cas positifs enregistrés en 10 jours pour ce mois de février. Et pour ramener la population à l’ordre, le couvre feu a été ramené de 18h à 5h du matin.

L’objectif de cette mesure du gouvernement gabonais est de sécuriser la population contre la pandémie du coronavirus dont le mois de février inquiète plus d’un. Pour le comité de pilotage et du plan de veille et de riposte contre l’épidémie, le Gabon enregistre 1423 cas positifs détectés en février en dix jours et le chiffre pourrait augmenter ou triplé si rien n’y fait.

Pourtant le Gabon a fait face à une première vague de l’épidémie de Covid-19 avec courage et efficacité comme la si bien relever hier jeudi 11 février le Président Ali Bongo Ondimba lors de son discours à la nation, avant de revenir sur la deuxième vague plus dangereuse que la première à laquelle le peuple gabonais doit plus que par le passé faire preuve de prudence en respectant les mesures barrières car la bataille ne doit pas seulement être celle du gouvernement mais celle de la population aussi, au moment où notre pays à plus besoin de nous pour mettre hors d’état de nuire le coronavirus.

Dans le but de freiner la propagation du virus, il a également été annoncé le confinement du Grand Libreville. Il s’agit des communes de Libreville, Owendo, Akanda et Ntoum. cette décision prendra effet à partir de ce lundi 15 février.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top