Gabon: Léon Armel Bounda Balonzi satisfait de l’exécution des travaux de la Transgabonaise

Longue de 780 kilomètres, la Transgabonaise en construction est sera le nouvel axe logistique crucial qui reliera Libreville à Franceville. Les travaux de ce projet routier phare du gouvernement avancent à un rythme constant et soutenu au point de satisfaire le ministre des Travaux publics Léon Armel Bounda Balonzi. 

Lancés le 25 septembre 2020 en présence du Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, les sociétés adjudicataires maintiennent un bon niveau d’exécution des travaux 16 mois après, en dépit des intempéries et des autres difficultés rencontrées sur le terrain.

« Les travaux sont en cours, ils avancent. Il y a beaucoup d’échelons en place, mais les travaux prennent une très belle cadence et nous en sommes satisfaits, d’autant que tous les acteurs de ce projet participent à ce que ledit projet soit un de qualité », a révélé le ministre des Travaux publics Léon Armel Bounda Balonzi après sa dernière visite du chantier, sur la chaîne nationale Gabon 1ère.

La réalisation de ce projet, dont la fin est prévue pour 2023, offre de belles perspectives pour le Gabon. Complémentaire du chemin de fer exploité par Setrag (groupe Eramet), la Transgabonaise est un axe stratégique conçu pour la croissance de l’activité économique du pays. Elle permettra l’écoulement des grumes, de produits agricoles et désenclavera  Libreville en passant par la Zone économique spéciale de Nkok, nous sommes là dans la province de L’estuaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top