Gabon / politique : Paul Biyoghe Mba se prépare- t-il pour la présidentielle de 2023 ?

Le député du 3ème siège du Komo-Mondah et ancien premier ministre Paul Biyoghe Mba  vient de se faire remarquer négativement  à l’Assemblée Nationale. Le mercredi 22 décembre,  à l’occasion des questions diverses lors de la session plénière à l’Assemblée Nationale,  ce dernier a  revendiqué une meilleure redistribution des postes à l’Assemblée Nationale. Il  s’en est violemment pris aux Nzebis  et aux ressortissant de la province du haut Ogooué qui, à l’en croire, occuperaient les  hauts postes dans cet hémicycle.

Une sortie plutôt curieuse pour cet homme politique pourtant très discret, voire effacé, qui vient ainsi de se mettre  au-devant de la scène. Nourrissant le rêve depuis la création de son parti MCD de diriger le Gabon, cette sortie laisse penser que Paul Biyoghe Mba se prépare déjà pour l’élection présidentielle de 2023.

Notons que suite à cette réaction surprenante du président de la commission  de l’environnement  à l’Assemblée Nationale plusieurs députés, à l’instar des anciens ministres Régis Immongault et Ali Akbar Onanga, ont aussitôt quitté la salle. D’autres, très nombreux, ont fait part de leur « totale désapprobation ».

« Le Gabon est riche de sa diversité. Mais nous sommes un seul peuple. Qu’un responsable politique, a fortiori un ancien premier ministre, cherche à diviser plutôt qu’à rassembler, ça n’est pas digne. Je me demande quel est son objectif », a fait mine de s’interroger un député de la majorité, élu de Lambaréné.

Rappelons qu’en 2023, Paul Biyoghe Mba aura 70 ans, il est clair que ce dernier, avec son expérience en politique, sait très bien qu’en faisant une telle sortie, il va s’attirer les projecteurs sur lui. Une bonne publicité pour préparer et lancer sa campagne de 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top