Gabon : Réduction de 5% des droits de douane de 23 produits importés

Un nouveau mécanisme permettant de lutter contre la vie chère pour soutenir le panier de la ménagère sera mis en place très prochainement par le gouvernement de Rose Christiane Ossouka Raponda conformément aux orientations du Chef de l’Etat.  Cette politique concerne la réduction de 5% des droits de douane de 23 produits de premières nécessités importés.

En effet, la matérialisation de cette annonce permettra aux opérateurs économiques de gagner en termes de dédouanement de la marchandise et aux consommateurs de ne plus se plaindre du coût élevé de produits dans les surfaces commerciales.

L’application de cette mesure renvoie à la loi de finances 2022, où  le gouvernement gabonais prévoit d’apporter des résultats satisfaisants pour   lutter contre la vie chère. La preuve l’article 5 dispose clairement que : « Dans le cadre de la préservation du pouvoir d’achat des ménages, il est institué à l’importation des produits dits “de première nécessité”, un taux global réduit de 5% ».

Parmi ses  23 produits de premières nécessités l’on note : les pâtes alimentaires, des conserves de poissons, du riz, du lait, de la viande, du poisson et de la volaille. On retrouve également, des cotis de porc, des cuisses et ailes de poulet, des maquereaux, des bars, du lait et de la crème de lait, les spaghettis sans œufs, des préparations pour l’alimentation des enfants, de la tomate double concentrée et bien d’autres.

Ladite mesure va permettre aux opérateurs économiques  importateurs de bénéficier de la diminution au moment du dédouanement de la marchandise. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top