Gabon/ Santé : la médecine itinérante lancée dans le Moyen Ogooué

Afin de répondre aux sollicitations des populations et conformément au Plan d’accélération de la transformation (PAT), impulsé par le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, le gouvernement à travers, le Ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a procédé le 19 mai 2021 dernier, au lancement de la médecine itinérante à Ngomo dans le département de l’Ogooué et des Lacs, Province du Moyen Ogooué.

Dans la droite ligne de la politique sociale impulsée par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, les résidents de la localité de Ngomo et ses environs soit 500 personnes, ont bénéficié des soins médicaux. En effet, grâce aux équipes du ministère de la santé, ces derniers ont bénéficiés des soins en médecine générale, petite chirurgie, examens biologiques divers.

Mais aussi, des examens du paludisme, consultation sage-femme, suivi de sensibilisation sur le planning familiale, les enfants de 0 à 11 mois et des femmes enceintes ont été vaccinés au BCG, VPO, Pentavalent, VPI, VAR et VAA . Des soins qui rentraient dans le cadre du lancement national de la médecine itinérante. Un projet innovateur du système de santé gabonais.

Pour le ministre de la santé, Guy Patrick Obiang, « le projet de médecine itinérante que nous venons de lancer au centre de santé de Ngomo rentre dans le cadre du plan d’accélération de la transformation. Nous avons entrepris un certain nombre de réformes, et l’une des réformes importantes c’est de faire en sorte que la population de l’arrière-pays, qui n’a pas cette chance de pouvoir se rendre à l’hôpital comme c’est le cas dans les grandes villes puissent voir les médecins venir vers elle » a relevé, le ministre de la santé .

Avec la participation des médecins cubains, les équipes du ministère de la santé sont allées vers ces coins reculés du pays et ont pris en charge les populations desdites localités. Profitant de son séjour dans le moyen Ogooué, le Ministre de la Santé, a au nom du Gouvernement de la République offert une importante dotation en médicaments, consommables médicaux et autres produits de santé au Centre médical de Ngomo.

Un geste salué par les populations de Ngomo, « Au nom des populations de Ngomo, nous remercions le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba d’avoir pensé à nous par cet acte sanitaire en faisant venir dans notre localité des médecins, nous remercions le ministre de la santé pour ces médicaments nous souhaitons que cette activité soit pérenne pour le bien de la population », a affirmé Anasthasye Bouanga habitante de Ngomo.

Des médicaments et des dons de médicaments qui vont soulager les populations de cette partie du Gabon. Le ministre de la santé a également tenu à sensibiliser la population de Ngomo sur la pandémie à coronavirus, le respect des mesures barrières et la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 qui est effective dans la province depuis le 19 mai 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top