Gabon / SEEG : vers un retour à une qualité de service optimale.

C’est ce que vient d’indiquer le ministre de l’Energie et des ressources hydrauliques Alain Claude Billie By Nze  au journal l’union du 28 octobre.  Selon le ministre, le retour à une qualité de service se fera de façon progressive.  
 

Du dimanche 24 au lundi 25 octobre dernier, les populations du grand Libreville, ont vécu des moments difficiles avec la coupure de la société d’Energie et d’Eau du Gabon.   Une panne d’électricité consécutive à un incident au poste 90 kV de Kinguélé, qui   a plongé les communes d’Owendo, Libreville, et Akanda dans le noir total. Selon lui « le retour à une qualité optimale de service pourra prendre un peu plus de temps ».
 
Interviewé sur la question, le ministre de l’énergie  et des ressources hydrauliques,  Alain Claude Billie By Nze a indiqué que le retour optimal « nécessite des investissements aussi bien dans le renouvellement et l’accroissement de l’outil de production et de distribution que dans la maintenance des équipements existants » Le ministre reconnaît tout de même que « la situation vécue ces derniers jours est la résultante d’un manque d’investissement conséquents dans le secteur au cours de ces vingt dernières années »,  dit-il.
 
Une sortie du ministre,  qui devrait sans doute amener les équipes de la seeg, à accélérer les travaux de réparation pour un retour à la normale dans le grand Libreville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top