Gabon : trois projets de lois passent en conseil des ministres pour le renforcement des droits de la femme.

Ali Bongo Ondimba vient de montrer son engagement pris le 8 mars dernier à l’occasion de la Journée internationale pour les droits des femmes. Pour le président gabonais, ses trois projets de loi visent à renforcer les droits des femmes et lutter contre les violences à leur encontre viennent d’être adoptés lors du conseil des ministres du mardi 23 mars.

« Une nouvelle étape de la Décennie de la femme (de 2015 à 2025, NDLR) s’ouvre dans notre pays. Elle nous permettra d’atteindre une égalité, non seulement en droit, mais également dans les faits entre les femmes et les hommes », a commenté sur sa page Facebook le président gabonais. Et celui-ci de poursuivre : « c’est un moment historique pour le Gabon, comme pour le reste de l’Afrique ».

En Afrique subsaharienne, le Gabon non seulement montre l’exemple mais aussi est considéré comme l’un des trois pays les plus avancés en matière de droits des femmes, notamment dans la vie publique, aux côtés de l’Ethiopie et du Rwanda. Comme le dit un adage africain « la femme donne la vie, elle se doit d’être protéger à tous les niveaux».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top