Gabon : vaccination Covid-19 : les précisions de Guy Patrick Obiang Ndong

En conférence de presse le 28 décembre dernier, le ministre de la santé, Guy Patrick Obiang Ndong,  est revenu sur la nécessité de se  faire vacciner et l’obligation de continuer à respecter les gestes barrières pour les personnes vaccinées.
 
Ces derniers jours, le Gabon connaît une hausse des cas de  contamination, avait précisé le ministre de la santé lors de la dernière rencontre avec le chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda. “Le vaccin, comme nous le disons et continuerons à le dire, ne protège pas contre la contamination”, a à nouveau précisé le ministre lors de sa traditionnelle conférence de presse organisée hier, mardi 28 décembre 2021 tout en faisant remarquer sa nécessité.
 
C’est à ce titre que Dr. Guy Patrick Obiang Ndong appelle les personnes vaccinées à observer tout aussi, les gestes barrières malgré leur statut. Car a-t-il laissé entendre, une personne vaccinée peut être contaminée, peut faire une forme asymptomatique ou modérée de la maladie” avant de circonscrire que le vaccin protège contre les formes graves de la Covid-19.
 
Qu’à cela ne tienne, le ministre a tenu à préciser  que le vaccin demeure gratuit pour les populations. Une disposition pour amener le plus grand nombre à se faire  vacciner  et pour protéger  l’ensemble des populations.  Surtout que,  le nouveau variant Omicron,  fait déjà des ravages dans certains pays africains et européens.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top