Gabon / ZLECAF : le gouvernement décline sa stratégie nationale.

Afin de garantir les perspectives  meilleurs pour le Gabon, le ministre du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Industrie, Hugues Mbadinga Madiya,  a procédé le 18 octobre dernier à l’ouverture des travaux de l’atelier de restitution  sur la mise  en œuvre de la zone de libre-échange  continentale africaine  (ZLCAF).

Une cérémonie rehaussée par la présence du ministre de l’Economie Nicole Janine Lydie Roboty ép. Mbou, du ministre de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou, du directeur général de l’ANPI-Gabon Ghislain Mouandza Mbomba et du Directeur général du Commerce Jean François Yanda.

Ce plan national réalisé par le cabinet d’expertise internationale KONFIDANTS, après un appel d’offres fait à ce sujet, s’articule autour de 4 axes majeurs. Notamment, le Commerce, la Production, le Climat des Affaires et la Communication. Sous le thème  « Plan d’action pour la mise en œuvre de la Zlecaf au Gabon ».  

La ZLECAF est une initiative des Chefs d’États Africains résolus d’offrir au Continent un marché commun, pour faciliter le développement dans tous les domaines d’activités. C’est un gigantesque marché africain d’environ 1,2 milliard de consommateurs pour un PIB combiné de 3.000 milliards de dollars US, qui permettra d’accroître significativement les échanges des biens et services du continent et d’augmenter la part du commerce intra-africain.

Lors de son discours de circonstance, le ministre du Commerce a rappelé l’importance que revêt la ZLECAF  car, a-t-il souligné, « elle permettra d’accroître significativement les échanges des biens et services du continent et d’augmenter la part du commerce intra africain ». C’est donc un atelier qui a permis aux autorités gabonaises,  de remettre  sur la table les filières d’investissements sur lesquelles  le pays peut se concentrer  pour mieux intégrer cette zone de libre-échange.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top