Gamba invite Ali Bongo Ondimba à être candidat pour un 3ème mandat

La température était haute le week-end dernier à Gamba, dans le département de Ndougou (Ogooué-Maritime) avec une Alice Lamou, l’ancienne cadre de l’union des femmes du parti démocratique gabonais (PDG) qui a invité le président Ali Bongo Ondimba à se porter candidat à l’élection présidentielle de 2023.

Avant Alice Lamou, ancienne membre du gouvernement, c’est le ministre Patrick Mouguiama Daouda qui avait demandé à l’occasion du 54ème  anniversaire du parti démocratique gabonais (PDG) de se porter candidat à sa propre succession à  l’élection présidentielle de 2023 afin de continuer l’œuvre de la matérialisation de la transformation du Gabon vers la voix de l’émergence à l’horizon 2025.  

Pour les pédégistes de la province de l’Ogooué- Maritime, Ali Bongo Ondimba reste et demeure le candidat Naturel de leur formation politique, celui-là qui est à même de concrétiser les projets au grand bonheur des gabonais qui ne cesse de lui faire confiance et dont il ne saurait trahir cette dernière.   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top