Gestion des ordures ménagères : Lambert-Noël Matha sollicite l’appui de l’UE

Le ministre de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha a le 14 septembre courant reçu en audience l’ambassadeur de l’Union Européenne (UE) au Gabon, Rosario Bento País. Cette rencontre avait entre autres pour but de solliciter l’appui de cette institution pour la construction d’un centre de traitement des ordures aux normales internationales.

Le phénomène de l’insalubrité grandissante dans le Grand Libreville en particulier n’est visiblement pas le seul casse-tête dont doivent faire face les autorités gabonaises. Il s’agit également de trouver des solutions idoines et durables pour la gestion des tonnes d’immondices qui sont chaque jour acheminés à la décharge de Mindoubé qui visiblement est plus que saturé.

Le ministre de l’Intérieur qui un an plutôt avait déjà annoncé l’aménagement de ladite décharge par le décaissement de la butte qui selon les experts est aujourd’hui haute de 40 mètres, pour la ramener à 15 mètres selon les standards en la matière et ce, dans le but de garantir sa stabilité. Vient aujourd’hui de solliciter l’appui de l’UE à travers la Banque européenne d’investissement (BEI) pour la construction d’un centre de traitement des ordures aux normales internationales.

Notons que la question de la propreté est un sujet très important pour le Chef de l’Etat qui vient justement d’innover en matière d’action publique avec la création d’un concours national de l’arrondissement le plus propre. Et l’initiative du membre du gouvernement rentre dans ce cadre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top