Global Europe : l’union européenne va injecter 655,960 milliards de francs CFA pour la protection des forêts du monde.

C’est ce qui ressort de l’entretien entre le Premier ministre Rose Christiane ossouka Raponda et l’ambassadeur de l’union Européenne au gabion, Rosario Bento Pais. Pour ce faire, l’union Européenne veut créer une cellule de coordination à la primature.
 
A la primature le lundi 15 novembre dernier,  l’Ambassadeur de l’UE, Rosario Bento Pais a émis le souhait de  créer une cellule de coordination à la Primature pour la gestion de ces fonds. Des fonds dont elle souhaite faire profiter au Gabon. C’est donc environ  655,960 milliards de francs CFA  que l’institution  veut injecter pour la protection des forêts du monde. Environ 163,990 milliards de francs seront destinés à la région du bassin du Congo.
 
Pour l’Ambassadrice de l’UE, « Nous avons échangé sur les conclusions de l’accord de Glasgow, les perspectives financières et voir comment créer une cellule de coordination à la Primature, pour la gestion des fonds, sur un nouvel instrument appelé, “Globale Europe », a fait remarquer Rosario Bento Pais.
 
Lancé début novembre par Ursula von der Leyen, la Présidente de la Commission de l’Union européenne, le Global Europe est un programme de financement vert dédié à la protection des forêts du monde. Une démarche qui découle du rôle des forêts en tant que poumon vert de la planète.
 
Au regard de l’importance du bassin du Congo, l’organisation compte intégrer et travailler avec  toutes les couches socio politique  du pays. Pour dit-on, atteindre les objectifs de développement durable et donner la priorité aux populations et à la planète.
 
Des moyens financiers  qui devraient permettre aux autorités de mieux lutter contre les changements climatiques. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top