Green team d’Ali Bongo : Qui est Tanguy Gahouma le directeur de l’AGEOS

L’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique a récemment révélé au grand jour l’équipe choc sur laquelle le Chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba s’appuie pour faire du Gabon un pays leader dans la préservation de la forêt du bassin du Congo. Parmi ces personnalités on trouve en bonne position Tanguy Gahouma.

Qualifié comme étant un véritable « couteau suisse », l’inamovible secrétaire permanent du Conseil national gabonais pour le climat et directeur de l’Agence gabonaise d’études et d’observation spatiale (Ageos), Tanguy Gahouma serait selon l’hebdomadaire, l’indispensable complément du ministre des eaux et forêts Lee White.

Ce quadragénaire bilingue (français et anglais), passé par l’Institut supérieur de gestion de Paris et par l’Université de Montréal au Canada est multitâche. À l’Ageos, une structure inaugurée en 2015, il coordonne plusieurs missions de surveillance satellitaire, dont la mise à jour de la cartographie du couvert forestier, le recul du trait de côte et l’état de la biodiversité maritime. Envisageant de se doter de moyen propres.

À la tête du groupe des négociateurs africains pour le climat, ce dernier a été au cœur de l’organisation de la Semaine africaine du climat qui a eu lieu à Libreville. Il se rendra immédiatement après au Caire pour la réunion des ministres africains de l’Environnement et des Finances, en prélude à la COP27. Il fut d’ailleurs le président du Groupe africain de négociateurs sur le changement climatique à la COP26.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top