Grossesse en milieu scolaire : le Gabon initie un atelier de renforcement de capacité pour accompagnateurs

Le Gabon met en place depuis 18 ans déjà, des stratégies en vue de favoriser le retour à l’école des jeunes filles mères après leur accouchement. Dans cette optique, le ministère de l’Education nationale a dans le cadre du programme Gabon Egalité organisé le 30 novembre 2022 dernier, un atelier de renforcement de capacités à l’endroit des accompagnateurs.

En effet, c’est près de 92 accompagnateurs et gestionnaires de données sur les grossesses précoces venus de plusieurs provinces du Gabon notamment, de l’Estuaire, du Haut-Ogooué, du Moyen Ogooué, de la Ngounié et de l’Ogooué maritime qui ont pris part à cet atelier. Ces derniers ont été formés sur la base de la mesure 2.2 de la stratégie Gabon-Égalité de la prise en charge des jeunes filles.

L’objectif de cette initiative est d’une part d’améliorer l’existence et le futur de ces jeunes femmes et d’autre part de mener des actions de sensibilisation pour éviter les grossesses en milieu scolaire devenus légions au Gabon. Selon les autorités, ces grossesses précoces ont un impact négatif sur la scolarité de la jeune fille mère et donnent lieu à des redoublements ou à l’abandon scolaire de ces dernières dans plus de 50% des cas.

« Ces assises visent le renforcement des capacités des techniciens de la prise en charge des filles enceintes et jeunes filles mères», a confirmé l’inspecteur général des services au Ministère de l’Education nationale, Joachim Ondjila.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top