Guy Patrick Obiang Ndong suspend avec effet immédiat les primes du personnel du CNSM

Le Ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, a présidé, le 06 juillet 2021, une séance de travail avec l’ensemble du personnel du Centre national de santé mentale (CNSM) de Melen.

Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de l’évaluation des projets d’établissements vise l’amélioration de l’offre de soins dans cette structure spécialisée et a été l’occasion pour le Ministre et ses hôtes de passer en revue les dossiers jugés prioritaires pour un fonctionnement optimal de cette structure.

A cette occasion, deux actions prioritaires ont été retenues notamment la deuxième phase de l’opération de transfert des malades mentaux vers le centre et l’approvisionnement en médicaments et consommables. En effet, devant la situation préoccupante du CNSM et face à la nécessité de redynamiser les ressources de cette structure, le Ministre a promis injecter 25 millions à l’agence comptable pour des dépenses en médicaments et consommables médicaux.

Toutefois, tenant compte de la situation actuelle de la structure et des dérapages dans la gestion des ressources mises à sa disposition, le Ministre a décidé de la suspension avec effet immédiat des primes du personnel du CNSM. Pour le Ministre, « il est inadmissible et anormal de payer régulièrement les primes pendant que la structure manque de médicaments pour la prise en charge des patients ».

Le Ministre a instruit la direction du centre de mettre davantage à contribution les assistantes sociaux dans le processus d’insertion familiale des patients guéris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top