Ike Ngouoni Ayila attendu à la barre ce jour

C’est le tour de Ike Ngouoni de passer à la barre afin d’être jugé sur le fait de détournement de fonds, de concussions, et de blanchiment de fonds qui lui sont reprochés dans le cadre de l’opération scorpion menée par les plus hautes autorités du Gabon.

Ike Ngouoni, l’ancien porte-parole de la présidence de la République et un des fidèles lieutenants de Brice Laccruche Alihanga, ancien Directeur de Cabinet du président de la République Ali Bongo Ondimba sera  présenté devant les juges de la Cour Criminelle spécialisée sous peu. Cet ancien fidèle de BLA va répondre des faits qui lui sont reprochés dans le cadre de l’opération anti-corruption déclenchée fin 2019 par les plus hautes autorités du pays. 

Membre influent de la toute puissante Association des Jeunes Émergents Volontaires (AJEV) ce dernier est accusé par le ministère public d’avoir participé promptement, compte tenu de sa fonction à une vaste opération présumée de soustraction frauduleuse de l’argent du contribuable non justifier.

Le dossier de l’accusé indique, que Ike Ngouoni, cadre à BGFI avant son arrivée dans les arcanes du pouvoir aurait agi en toute connaissance de cause, sous les ordres et orientation de Brice Laccruche Alihanga. Ike Ngouoni Aila Oyouomi est également accusé par l’Agence judiciaire de l’État d’avoir commis ces infractions au préjudice de l’État gabonais. Il sera donc fixé sur son sort après sa comparution de ce jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top