Impôts : la DGI lance sa campagne de régularisation des opérateurs économiques du secteur informel

Afin d’éviter aux opérateurs économiques du secteur informel d’être   exposés à des contrôles intempestifs ou frauduleux de la part d’individus véreux. La direction générale des Impôts a lancé dernièrement une vaste campagne de recensement, d’immatriculation, de liquidation et de recouvrement auprès des contribuables du « Grand Libreville ».

Avec à sa tête le  Directeur Général, Gabin Otha-Ndoumba, Cette régie financière compte ainsi s’assurer de la collecte de l’impôt et de la sécurisation de l’accroissement des recettes fiscales. Ce qui serait très bénéfique en cette période de Covid-19 où l’économie du pays subit les contrecoups de la pandémie.

Chargée de collecter l’impôt, cette descente sur le terrain  devrait  permettre de sécuriser l’impôt, d’augmenter les recettes fiscales et faire rentrer de l’argent dans les  caisses de l’Etat. Et, conformément aux recommandations du Fonds monétaire international (FMI), en ce qui concerne l’amélioration de la gouvernance et de la transparence, dans le pays, cette campagne est  la bienvenue pour renflouer les caisses de l’Etat.  

A travers  cette sensibilisation la DGI   compte ainsi,  s’assurer de la collecte de l’impôt et de la sécurisation de l’accroissement des recettes fiscales. Cette mission  est  un signal fort dans la  régularisation du secteur informel et la lutte contre les contrôles intempestifs ou frauduleux dans ledit secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top