Incendie du stade d’Oyem: les coupables écopent de 30 mois de prison chacun

C’est le vendredi 2 septembre 2022 dernier que les deux jeunes hommes responsables de l’incendie du stade d’Oyem dans la province du Woleu-Ntem ont été jugés au tribunal de première instance de Libreville et reconnus coupable pour les faits retenus contre eux.

Après deux ans passés en détention préventive à la prison centrale de Libreville (Sans famille), Consty Ondo et Gérald Agaya sont finalement passé devant le juge le 2 septembre pour répondre de leurs actes. Les deux jeunes compatriotes ont sans surprise été reconnus coupables pour association de malfaiteurs mais aussi de destruction de biens publics.

Selon le quotidien l’Union, les deux indélicats écopent chacun d’une sentence exemplaire de 30 mois de prison dont 5 avec sursis. À titre de rappel, les suspects avaient été appréhendés par la direction générale de recherches (DGR), qui étaient chargés de s’occuper de l’enquête. Après leur arrestation, ses derniers avaient été entendus au parquet de Libreville, placé par la suite sous mandat de dépôt en août 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top