Inquiétude à la SEEG : Alain Claude Bilié By Nze se veut rassurant

Suite à l’annonce faite par le syndicat des travailleurs du secteur eau et électricité du Gabon (SYTSEEG) le 12 septembre courant visiblement inquiet après l’annonce du projet de loi consacrant la séparation des activités d’eau et d’électricité au Gabon.  Le Ministre d’État, Ministre de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques, Alain Claude Bilié By Nze qui entend désamorcer le mouvement en gestation, a indiqué qu’il recevra ces derniers d’ici quelques jours

Après l’adoption par le Conseil des Ministres des projets de lois portant réglementation des secteurs Eau et Électricité. Une séparation d’activité qui selon les autorités gabonaises va nécessairement entrainer l’entrée d’autres opérateurs économique privés dans les deux secteurs. Des syndicats de la SEEG ont manifesté leur inquiétude et appelé à une assemblée générale.

« Ces projets visent, comme c’est le cas dans la majorité des autres pays, à fixer les conditions générales d’exercice des activités Eau et Électricité par les différents acteurs du secteur », a indiqué le  Ministre d’État, Ministre de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques, Porte-parole du Gouvernement.

Et dans l’optique d’apaiser ces derniers et de leurs apporter plus d’explications sur le futur processus, le membre du gouvernement a annoncé qu’il recevra les différents syndicats de la SEEG la semaine prochaine. Une rencontre qui permettra de lever toute ambiguïté au sujet de cette importante réforme tellement indispensable pour la vitalité du secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top