Jean-Remy Yama à la maison d’arrêt de Libreville

Après avoir été interpellé à l’aéroport International Léon Mba le dimanche 27 février  dernier pendant qu’il tentait de rallier le Sénégal via un vol d’Air Mauritanie, il a été présenté devant le procureur le mercredi 2 mars 2022 dans le cadre de l’affaire SCI Serpentin dont il est promoteur des logements qui devrait revenir aux enseignants. finalement il sera mis sous mandat de dépôt.

L’affaire remonte aux années 2000. En cette période, le défunt  président Omar Bongo Ondimba décide d’octroyer aux enseignants chercheurs une parcelle d’une superficie de 37 hectares dans la zone d’Angondjé.

Nombreux enseignants-chercheurs, dont les Docteurs Touré Abdouramane et Ekogo Thierry Blanchard, vont se rapprocher du leader syndical, Jean Remy Yama, promoteur de la société de concession immobilière Serpentin pour les formalités d’acquisition de parcelles ou de maisons clés en main pour mettre fin certainement à la location.

Dommage, au fil des ans, rien n’y fait, aucun document de propriété ne leur est fourni. Ces derniers vont alors saisir les instances compétentes pour obtenir réparation de ce qui était déjà considéré comme un acquis. Vingt-deux ans après, Jean-Remy Yama est poursuivi pour 4 plaintes d’un autre collectif d’enseignants-chercheurs qui estiment avoir été victimes de leur collègue. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top