Jessye Ella Ekogha réaffirme la volonté du Chef de l’Etat de protéger le pouvoir d’achat des ménages

Le porte-parole de la présidence de la République gabonaise, Jessye Ella Ekogha a lors du point de presse animé ce vendredi 16 septembre courant réaffirmé la détermination du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba de tout mettre en œuvre pour protéger le pouvoir d’achat des ménages.

Le Gabon comme le reste du monde fait actuellement face à une inflation sans précédente. Si le pays d’Ali Bongo en profite notamment quand il exporte son manganèse, son bois ou encore son pétrole, il n’en demeure pas moins qu’il subit cette inflation en retour quand il est question d’importer des produits, en particulier les produits de consommation courante.

Afin de protéger le pouvoir d’achat des ménages, le Chef de l’Etat comme indiqué dans son discours du 16 août 2022 dernier à la veille de la célébration des 62 ans de l’accession à la souveraineté internationale du pays, a instruit le gouvernement de non seulement maintenir les prix à la pompe à un niveau raisonnable. Mais aussi de bloquer les prix sur plusieurs produits de première nécessité afin qu’ils restent abordables pour la population.

« Le Chef de l’Etat a également demandé le renforcement des contrôles des prix sur les marchés et dans les magasins afin d’éviter certains abus. Il a par ailleurs demandé au gouvernement de mettre en place un mécanisme afin que les efforts budgétaires consentis par l’Etat bénéficient davantage aux Gabonais les plus nécessiteux. C’est le cas sur l’essence en particulier », a rappelé le porte-parole de la présidence.

Notons par ailleurs que dans l’optique de mettre en musique la volonté du chef de l’Etat, le gouvernement a signé le 15 septembre courant un protocole d’accord avec les opérateurs économiques devant justement permettre de stopper la flambée des prix de pas moins de 48 produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top