Journée internationale des forêts : le Gabon déterminé à protéger les forêts.

C’est l’engagement que vient de prendre le numéro un gabonais, Ali Bongo Ondimba, à l’occasion de la journée internationale des forêts, célébrée le 21 mars dernier. Sur sa page Facebook, le président gabonais a réitéré son engagement et celui du pays à œuvrer pour la protection des forêts et ce qu’il considère comme, « allié dans la lutte contre le réchauffement climatique ».

Selon le numéro un gabonais, « A l’occasion de la Journée internationale des forêts, je veux redire la détermination du Gabon à faire de la forêt équatoriale, l’un des deux poumons verts de la planète qui recouvre 88 % de notre territoire national, un allié dans la lutte contre le réchauffement climatique », a écrit Ali Bongo Ondimba sur face book.

Et d’ajouter : « Tout doit être fait pour la protéger. C’est pourquoi le Gabon est résolument engagé dans la refonte de son modèle afin de concilier développement économique et impératif écologique. »

Très engagés dans la protection de l’environnement. Le chef de l’Etat souhaite changer le modèle économique du pays en faisant « L’or vert doit, à terme, remplacer l’or noir ». Il faut rappeler que, Le pays dirige le groupe des négociateurs africains en vue de la prochaine COP 26.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top