La CNAMGS favorise l’implantation de pacemakers au Gabon

C’est désormais possible au Gabon. Et grâce à la caravane médicale entièrement gratuite initiée depuis quelque temps par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), trois patients ont déjà reçus leurs piles cardiaques via une intervention.

Le pacemaker ou encore l’implantation des piles cardiaques est dorénavant possible en terre gabonaise. Selon la direction générale de la CNAMGS, depuis le lancement de la caravane médicale le lundi 28 novembre courant à Libreville, trois interventions réussies sur les 7 attendues ont déjà été pratiqués. En effet, l’objectif de cette caravane est de former les médecins locaux à cette pratique pour ainsi réduire les évacuations sanitaires.

A cet effet, des Professeurs et médecins venus du monde entier, soutenus par le Pr Martin Houenassi et les Drs, Jean Bruno Mipinda, Carole Yekini et Christian Allognon, tous cardiologues en service au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL)  ont pour cette initiative, répondu présents à l’appel afin d’apporter et donner de leur savoir-faire au Gabon mais aussi aux différents patients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top