La Corée du Sud très intéressé par les marchés agricole et minier gabonais

Le ministre gabonais de la Promotion des investissements, Hugues Mbadinga Madiya a reçu en audience le 11 octobre courant à son cabinet, le vice-ministre coréen des Affaires économiques, Seong Deok Yun qui a réitéré au membre du gouvernement gabonais tout l’intérêt que son pays porte aux marchés agricole et minier gabonais.

« Nous avons échangé sur la possibilité d’attirer des investisseurs coréens pour investir au niveau du Gabon afin de faciliter la production et la transformation agricoles. Nous avons également abordé les questions liées aux mines », a expliqué Hugues Mbadinga Madiya avant d’ajouter. « Récemment, nous avons eu à signer avec la partie coréenne une convention de non double imposition entre les deux pays. Ce qui a pour vocation de rassurer les investisseurs ».

En effet, le ministre Hugues Mbadinga Madiya a rappelé que le gouvernement gabonais mène depuis quelque temps, une politique de substitution des importations. L’objectif visé par le pays d’Ali Bongo Ondimba est de s’autonomiser par rapport aux importations. Et il se trouve que par le passé, la Corée du Sud a eu à mettre en œuvre ce type de politique publique.

« Nous avons parlé des questions bilatérales avec monsieur le ministre, en particulier nous nous sommes focalisés sur deux zones : l’agriculture et le secteur minier gabonais. Ce sont les domaines sur lesquels nous souhaitons focaliser notre coopération », a déclaré Seong Deok Yun. Rappelons que la coopération entre le Gabon et la Corée du Sud date de 1962 et aujourd’hui, il est aujourd’hui question de renforcer celle-ci notamment dans le domaine économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top