La développeuse de l’application Ntchina, lauréate du programme WIA 54

La plateforme internationale dédiée au développement économique et à l’accompagnement des femmes africaines leaders et à haut potentiel, Women in Africa (WIA), vient de sélectionner la jeune compatriote Alvine Yeno au programme WIA 54.

Le programme WIA 54 promeut depuis cinq ans déjà, l’entrepreneuriat féminin en Afrique à travers la sélection chaque année de 54 femmes entrepreneures africaines de 54 pays africains qu’il accompagne via la formation, le mentorat, la communication et l’accès au financement.

Et cette année grâce à son application dénommée Ntchina qui a pour objectif principal de mettre en relation les donneurs et les demandeurs potentiels de sang, qu’elle a officiellement lancé le 14 juin 2022 à Libreville. La jeune développeuse gabonaise Alvine Yeno a été retenue avec 53 autres jeunes femmes africaines sur 540 finalistes.

En effet, WIA54 identifie des femmes entrepreneures africaines qui dirigent des entreprises ayant un fort potentiel de croissance. Et selon certaines informations, en tant que lauréates du WIA 54, ces jeunes femmes vont effectivement bénéficier d’un accompagnement incluant formation, mentorat et accès au financement. « Je suis très émue et reconnaissante d’avoir été sélectionnée », a confié Alvine Yeno au site Le nouveau Gabon.

Rappelons que la plateforme numérique de cette jeune compatriote a pour objectif d’atténuer les difficultés rencontrées par les personnes dans le besoin, notamment les blessés, les enfants malades, les femmes enceintes. Ntchina ambitionne donc de faire croître une communauté de donneurs de sang bénévoles accessible « gratuitement » aux demandeurs de sang à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top