La fête d’Halloween tourne en drame en Corée du Sud : Ali Bongo Compatissant

Suite à l’annonce de la tragédie qui s’est produit à Séoul en Corée du Sud, plus précisément au quartier d’Itaewon, connu pour sa vie nocturne à l’occasion de la célébration de la fête d’Halloween. Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a tenu à présenter ses condoléances à ce peuple ami.

Selon les informations concordantes, on dénombrerait pour le moment pas moins de 153 personnes décédées et quelques 134 autres personnes blessées. « Nos sincères condoléances au peuple de la République de Corée suite à la tragédie d’Itaewon. Nous souhaitons un prompt rétablissement à tous les blessés », a tweeté ce dimanche le président gabonais Ali Bongo Ondimba.

En effet, l’incident se serait produit le samedi 29 octobre courant à l’occasion de la célébration de la fête d’Halloween. Des milliers de personnes s’étaient rassemblées dans le quartier d’Itaewon, pour faire la fête. Selon le communiqué officiel, suite  à une bousculade, il semblerait que de nombreuses personnes, prises dans des mouvements de foule, soient tombées les unes sur les autres dans une rue étroite.

Il ressort que la plupart des personnes qui ont péri sont majoritairement des jeunes filles âgées d’une vingtaine d’années, selon le ministère de l’intérieur sud-coréen. Selon un dernier bilan officiel publié ce dimanche 30 octobre en fin de matinée. Le nombre de victimes pourrait encore s’alourdir alors que les opérations de secours se poursuivent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top