La firme Willings Hands intéressée par l’industrie halieutique du Gabon

C’est du moins ce qui ressort de la rencontre du 27 octobre courant à Libreville entre le Secrétaire exécutif du Plan d’accélération de la Transformation (PAT), Yves D. Sylvain Moussaou et le staff de la firme norvégienne Willings Hands.

Les autorités gabonaises ont rappelé il y a quelques semaines l’ambition du pays de parvenir à la production de sardines made in Gabon avec du poisson pêché dans les eaux nationales. Il s’agira entre autres d’arriver à transformer locale près de 25 000 tonnes de thons. Ce qui permettra de développer une industrie de transformation et de mettre en place des usines de transformation de ces produits halieutiques.

Très intéressé semble-t-il par ce secteur au Gabon, la firme norvégienne Willings Hands serait actuellement en discussion avec les autorités gabonaises dans le cadre du projet de structuration de la filière thonière. Le Secrétaire exécutif du PAT a par ailleurs qualifié d’ « encourageant » sa séance de travail avec le staff de ladite firme. Notons que si les discutions aboutissent, le projet pourrait profiter à plusieurs centaines de compatriotes à la recherche d’emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top