La loi portant élimination des violences faites aux femmes transcrite en braille

La célébration en différé de la Journée nationale des droits de l’Homme le vendredi 03 juin 2022, sous le thème : «Pour des lois accessibles à tous» a été l’occasion donnée au Gouvernement de la République, par l’entremise du Ministère de la Justice, Garde des Sceaux, Chargé des Droits de l’Homme et de l’Égalité des Genres, d’honorer les personnes vivant avec un handicap.

Cette communauté a saisi cette commémoration pour présenter et remettre au Ministre de la Justice, Erlyne Antonela Ndembet Damas, la loi 006/2021 du 06 septembre 2021 portant élimination des violences faites aux femmes transcrite en braille non sans sensibiliser en langue de signes sur les différentes reforme intervenues dans le cadre de la stratégie Gabon-Égalité. Une initiative vivement félicitée par le membre du gouvernement.

En effet, l’initiative sur l’accessibilité aux droits qui sont ceux des personnes vivant avec un handicap et qui concerne notamment la vulgarisation de la loi citée dans le cadre du Programme Gouvernemental Gabon-Égalité, tenait compte de la sensibilisation en langue de signes.

« Si l’accessibilité et l’accès aux lois constituent, pour nous tous et pour chacun, des conditions essentielles à la jouissance pleine et active de nos droits, elles le sont encore plus pour les personnes vivant avec un handicap. Comme chacun de nous et sur une base d’égalité avec tous les autres citoyens, les personnes en situation de handicap doivent être assurées de pouvoir participer et contribuer pleinement à la vie de notre société », a souligné le ministre de la Justice, Erlyne Antonela Ndembet Damas.

Le membre du gouvernement a rappelé que le Programme Gouvernemental Gabon-Égalité est une politique publique. Pour elle, l’accès aux lois en ce qui les concerne est un moyen efficace pour conforter leur autonomie et renforcer leur liberté de prise des décisions. “Engagé dans ce processus d’inclusion visant à ne laisser aucun citoyen en marge du développement, le gouvernement ne ménagera aucun effort pour la réalisation effective des droits des personnes en situation de handicap dans notre pays”, a-t-elle rappelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top