La parfaite maîtrise de la langue de Shakespeare de la part d’Ali Bongo fait mouche à Londres

C’est du moins ce qui ressort de l’entretien de ce jeudi 20 mai courant à Londres en Angleterre entre le président gabonais Ali Bongo Ondimba et le Premier ministre britannique, Boris Johnson.

En effet, selon le proche collaborateur de celui qui est actuellement à la tête de la 5ème puissance mondiale, la parfaite maîtrise de la langue anglaise de la part du chef de l’Etat gabonais a agréablement surpris ce dernier qui n’est pas habitué à une telle aisance dans la pratique de la langue de Shakespeare surtout s’agissant d’un président francophone.

« C’est rare. D’habitude avec les présidents francophones, on a droit à quelques bafouilles en anglais et puis c’est le traducteur qui prend rapidement le relais. Avec le président Bongo, l’entretien s’est déroulé du début jusqu’à la fin en anglais. Et dans un Anglais d’Eton ! », a confié, admiratif, à la presse britannique le collaborateur de Boris Johnson.

Un excellent point pour Ali Bongo Ondimba, qui rappelons-le, est en ce moment à Londres en Angleterre pour entre autres confirmer la candidature de son pays le Gabon qui souhaite adhérer au Commonwealth. Un projet qui selon certaines sources concordantes est en très bonne voie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top