Le blogueur Badecon accusé d’avoir abusé d’une mineure avec 4 de ses amis

L’artiste Ndo-man vient de révéler dans un très long poste sur les réseaux sociaux que le blogueur moralisateur dénommé Badecon en Chef aurait abusé d’une jeune fille mineure avec quatre de ses amis. Des révélations qui selon son auteur ont pour but d’ouvrir les yeux de tous ceux qui continuent à le suivre et boivent ces paroles sans jamais se poser des questions sur la véracité de celles-ci.

Après avoir distillé ces derniers temps, plusieurs mensonges sur la vie privée de plusieurs personnalités du pays, il est devenu la cible principale de certains compatriotes qui ont décidé à leur tour de révéler également le côté sombre de celui qui se fait passer pour un saint et moralisateur soi-disant au fait de tous les dossiers.

<< Badecon en chef empire officiel, à quel niveau de la fille dont tu avais abusé avec tes 4 potes en province quand tu étais encore au Lycée ? À l’époque où tu portais le surnom de ”Sean Paul”. Après avoir pleintisé la pauvre nga et abusé d’elle dans le noir en sicilien… Voici la vérité de celui que vous suivez et vous voulez faire les aveugles quand il s’agit de lui. Se servir de la colère des gabonais pour faire ton buzz n’est qu’une forme de manipulation au même titre que ce qu’il prétend dénoncer. 

Après la mort de ta mère tu vends tous les terrains et tu abandonnes tes frères. Vous dites que c’est normal. À 19 ans, il viole une fille de 15 ans avec 4 de ses potes. Vous dites que c’est son passé donc pour vous c’est rien. Il fait la prison après avoir dévalisé des magasins vous dites c’est rien c’est rien pour vous parce que c’est le Badecon. Il fait la prison la deuxième fois en tant que vendeur de drogue. Vous dites on sait déjà tout ça.

Donc c’est la vie privée des autres qui est sucrée. Je sors les docs voilà. Ce n’est pas quelqu’un qui va m’arrêter ici. Moi ce n’est pas Princesse Téké et Morgane oh. J’ai le poumon>>, a-t-il lancé.

Rappelons que paru juste à la suite de Thibaut Adjatis et bien d’autres frustrés qui finalement n’ont pas fait long feu faute d’audiences, le blogueur gabonais Badecon en chef se sert principalement des réseaux sociaux pour diffamer, injurier et calomnier toutes les personnalités de la vie politique gabonaise et s’attaque à d’autres encore. Et aujourd’hui, il semblerait que son passé le rattrape.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top