Le Gabon devrait bénéficier de la hausse de production et de prix du pétrole

Le Gabon devrait renouer avec une embellie au cours du premier trimestre de l’année 2022, grâce à la reprise économique et l’envolée du prix des hydrocarbures, selon une note de conjoncture récemment publiée par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC).

Selon ladite note, ces performances sont consécutives « aux retombées des récentes campagnes de forages ainsi que la mise en service de nouveaux puits et à la bonne tenue des cours du pétrole qui devraient osciller autour de 75$ le baril ». Selon les autorités gabonaises, la production locale est estimée à 2,49 millions de tonnes métriques au cours du premier trimestre 2021. Des chiffres qui devront être revue à la hausse à en croire la BEAC.

Au niveau mondial, les revenus augmentent et, jusqu’à présent, cela génère une demande supplémentaire de pétrole.

Avec la reprise de la croissance économique dans le monde, les prix du pétrole brut pourraient dériver de manière plus soutenue, mais probablement au-dessus de 60-70 USD le baril au cours des prochaines années. Des projections qui laissent entrevoir de belles perspectives économiques pour le Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top