Le Gabon dispose désormais d’une norme pour l’ouverture des établissements de restauration

L’annonce a récemment été rendue publique par l’Agence gabonaise de normalisation (AGANOR) via un communiqué. Cette mesure concernant la restauration intervient après celle des produits du secteur de l’agroalimentaire et du bâtiment et travaux publics (BTP).

Cette mesure selon la direction générale de l’AGANOR vise, la protection de l’environnement contre les produits dangereux ; la protection de l’industrie nationale contre la concurrence déloyale et la contrefaçon. Mais aussi la traçabilité des produits et la promotion de la culture de la qualité.

En effet, l’année dernier cette Agence a lancé des contrôles dans les marchés afin d’atteindre certains objectifs dont notamment. La protection de la santé et la sécurité des consommateurs contre tout produit dangereux, non conforme aux exigences des normes. Selon celle-ci, toutes les exigences définies dans la présente norme sont soumises à la procédure de certification obligatoire avant toute mise sur le marché.

« Nous invitons tous les opérateurs économiques exerçant dans le domaine de la restauration collective à se rapprocher de la direction de l’évaluation de la conformité, service certification, dès parution dudit communiqué en vue de se faire enregistrer et se procurer la norme y relative afin de déclencher la procédure de certification obligatoire dans les plus brefs délais », indique l’Agence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top