Le Gabon entame une réforme des programmes pédagogiques et des curricula de formation 

Le ministère chargé de l’Éducation nationale au Gabon a organisé durant deux jours. Des ateliers devant permettre d’établir les recommandations indispensables à la mise en place d’un véritable cadre national de certification et de validation des compétences, arrimé aux meilleurs standards internationaux.

En d’autres termes, du 2 au 3 novembre courant, des ateliers ont été animés à Libreville dans le but de préparer l’harmonisation des diplômes dans les systèmes d’éducation et formation. Dans le détail, il est question pour le Gabon de mettre fin à la cacophonie qui règne dans le pays. En effet, il semblerait que chaque établissement de formation implémente son propre système de diplomation, et ses curricula.

Selon le ministre délégué auprès du ministre de l’Éducation nationale, chargé de la formation civique, Aubierge Sylvine Ngoma, les activités de ces ateliers vont permettre une « réforme des programmes pédagogiques et des curricula de formation ».

Notons que selon certaines informations concordantes, d’une institution publique ou privée à une autre au Gabon, il ressort que les modes de formation et de certification sont différents. Ce qui pose un véritable problème de reconnaissance des diplômes gabonais à l’étranger, du fait d’une absence d’harmonisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top