Le Gabon officiellement membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU

*** Local Caption *** Sommet de l' Union Africaine , sesssion sur Boko Haram .

L’annonce est tombée ce vendredi 11 juin courant. Le Gabon a été officiellement élu membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2022-2023 avec 183 voix sur 190 en sa faveur.

Cette nouvelle est véritablement une éclatante victoire diplomatique non seulement pour le pays mais c’est également une lourde responsabilité pour les autorités gabonaises. En effet, le Gabon, qui est très attaché au multilatéralisme et à la coopération entre les Nations, a indiqué qu’il ne ménagera aucun effort pour participer à l’effort de paix, de sécurité, d’équilibre et de stabilité dans le monde.

« Mes félicitations également au Ghana, pays frère, qui a été élu le même jour à un siège de membre non permanent au sein du Conseil de sécurité de l’ONU », a immédiatement posté le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba sur sa page Facebook une fois l’annonce rendue publique.

Notons que pour Ali Bongo Ondimba, il s’agit en quelques sortes d’une victoire personnelle et ce, après avoir tout mis en œuvre pour déjouer les plans et les nombreuses manœuvres mesquines dont a fait preuve le président de la RDC dont le but était de ravir coûte que coûte cette place au Gabon au profit de son pays.

« L’élection du Gabon à un siège au sein du conseil de sécurité de l’ONU est une grande victoire pour chaque gabonais. Nous la devons au président Ali Bongo Ondimba dont l’implication et l’activisme sur la scène diplomatique font que le Gabon est un partenaire recherché dans plusieurs domaines », a tweeter Jessye Ella Ekogha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top