Le Gabon perd 500 milliards en 6 mois au niveau des régis financières

L’annonce de cette perte a été faite à la faveur d’une conférence de presse tenue le vendredi dernier par la fédération des collecteurs des régis financières(Fecorefi). Un dysfonctionnement des régis financières qui dure depuis pratiquement le mois de juillet et donc le dénouement dur il y a un mois.

Ainsi, la grève des agents chargés de la collecte des ressources budgétaires a vraiment causé une perte de 500 milliards à l’Etat gabonais ce qui n’est pas du goût des autorités qui luttent en ce moment contre la propagation du coronavirus en mettant en place des mesures barrières, surtout lorsqu’on sait que cette crise sanitaire est devenue aussi une crise économique.

Au moment où les plus hautes autorités du pays cherchent à tout prix la relance économique afin de réaliser certains grands chantiers comme la route, l’énergie, la construction des écoles et des universités et autres. Il est plus urgent de mesurer les conséquences d’une grève avant de procéder à son déclenchement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top