Le Gabon possède maintenant son  fichier industriel

Cet instrument capital pour une meilleure décision le moment opportun est salutaire pour le gouvernement et les opérateurs économiques qui souhaitent investir au Gabon, entre dans le but de la matérialisation des recommandations du Forum national de l’industrie (FNI) tenu en avril 2013  dans la capitale gabonaise.

Ainsi, la mise sur pied de ce fichier industriel du Gabon (FIG), le 10 février dernier est une bonne chose malgré le retard pris parce que annoncé depuis 2013. Qu’à cela ne tienne, il est désormais disponible. La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du ministre en charge de l’Economie, Nicole Jeanine Lydie Roboty-Mbou, du ministre de la Promotion des Investissements, Carmen Ndaot, et du ministre du Commerce, des Petites et moyennes entreprises et de l’Industrie, Hugues Mbadinga Madiya, bénéficiaire de ce fichier.

Occasion pour, Hugues Mbadinga Madiya de situer l’assistance sur l’importance de cet instrument qui traduit clairement l’engagement du chef de l’Etat, Ali Bongo d’accélérer l’industrialisation du pays pour une bonne croissance.

Pour le Directeur général de l’industrie et de la compétitivité, Michel Antseleve, ce dernier a présenté les avantages du Fichier industriel du Gabon. « Ce progiciel de gestion intégrée qui a pour mission, entre autres, de répertorier toutes les entreprises industrielles exerçant au Gabon; consolider l’ensemble d’informations sur le secteur industriel existant (secteurs d’activités, entreprises, ressources exploitées ou non, financements, emplois, productions, exportations, marchés, et autres.) », a-t-il souligné.

Le fichier permet également de gagner en temps, en ayant des informations sur les quantités, les coûts, les provenances des matières premières et autres consommables utilisés dans la production industrielle gabonaise, la zone spéciale économique est un bel exemple.

Les  données statistiques fiables dans le secteur industriel, permettant de réaliser les ambitions industrielles contenues dans le Plan d’accélération de la transformation (PAT) ne sont pas en reste avec en amont la collecte, l’analyse et la production des statistiques industrielles.

« Le but visé  à terme étant de calculer l’Indice de Production Industriel (IPI), agrégat économique utile pour apprécier chaque année, la contribution réelle du secteur industriel hors pétrole dans le PIB. Grâce à la mise en ligne du FIG, les informations industrielles sont désormais disponibles aux décideurs de l’administration, aux professionnels industriels, aux potentiels investisseurs, aux universitaires et au grand public, une véritable révolution industrielle », a indiqué Hugues Mbadinga Madiya.

Il revient aux uns et aux autres d’en  tirer le plus grand profit de ce portail web pour la bonne exécution du plan d’accélération et de la transformation(PAT), dans le pilier de « Gabon Industriel » conformément à la vision du président de la République, Ali Bongo Ondimba. Rappelons que, la conception du FIG était sous la supervision  de la Direction générale de l’industrie et de la compétitivité, sous le contrôle du ministère de l’Industrie. La réalisation de ce fichier revient à GUINEX Consulting, une PME locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top