Le gouvernement entend lever plus de 73 milliards au titre d’un prêt de soutien budgétaire

Sur présentation du ministre de l’Economie et de la Relance, Nicole Janine Lydie Roboty, le Conseil des ministres tenu ce jeudi 14 avril courant a autorisé l’Etat a contracter un nouvel emprunt auprès de l’Agence Française de Développement (AFD) d’une valeur de près de 73 milliards de FCFA.

« Le présent projet de texte vise à réaliser un emprunt d’un montant de cent douze millions cinq cent mille (112 500 000) euros soit soixante-treize milliards sept cent quatre-vingt-quinze millions cent soixante-deux mille cinq cent (73 795 162 500) francs CFA, au titre d’un Prêt de Soutien Budgétaire (PSB) », indique le communiqué final.

En effet, ce nouvel emprunt est destiné au maintien de  l’équilibre de la  balance des paiements pour une consolidation budgétaire propice à la croissance pour préserver la  viabilité de la dette en renforçant les recettes, principalement en élargissant l’assiette fiscale et en  rationalisant les dépenses fiscales tout en donnant la priorité aux dépenses sociales et  d’investissements à fort impact.  

Notons que cette nouvelle opération de levée de fonds marque la détermination du gouvernement à réajuster sa stratégie budgétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top