Le groupe français imprimerie nationale veut sécuriser les documents de transport au Gabon

Sécuriser les documents de transport contre la falsification et la fraude…Tels sont entre autres les objectifs qu’ambitionne de lancer le groupe français Imprimerie nationale au Gabon.  L’annonce a été faite le 15 février 2022, à la faveur d’un entretien entre le directeur commercial de cette imprimerie, Thierry Deltail Mc Williams et le Ministre gabonais des transports, Brice Constant Paillat.

Spécialisé dans les solutions sécurisées d’identité, le groupe français imprimerie nationale veut accompagner les plus hautes autorités du pays dans leurs efforts de sécurisation des documents de Transport. « La sécurisation des documents de transport est un sujet important pour monsieur le ministre. Nous sommes venus proposer un système, une solution qui puisse pallier ce problème récurrent en matière de documents de transport », a indiqué Thierry Deltail Mc Williams, directeur commercial du groupe français.

Ainsi, les nouveaux documents auront l’avantage de lutter contre la falsification et la fraude enregistrée dans les formats actuels. La vision et l’ambition des autorités gabonaises étant de doter le pays d’infrastructures et de technologie de plus en plus modernes.

Notons que la collaboration entre le Gouvernement gabonais et le groupe français imprimerie nationale ne date pas d’aujourd’hui. En 2010 déjà, des premiers contacts ont eu lieu entre le Gabon et l’imprimerie nationale. C’est en 2013 que le Gabon a finalement collaboré avec l’entreprise française spécialisée dans la fabrication des documents de transport ultra sécurisés en mettant en place des passeports biométriques.

Le Groupe Imprimerie Nationale est une entre­prise de haute tech­no­lo­gie, four­nis­seur de sys­tè­mes com­plets d’iden­tité sécu­ri­sés inté­grant les tech­no­lo­gies bio­mé­tri­ques, au ser­vice des Etats, des entre­pri­ses et des citoyens. Ayant le niveau d’exi­gence de sécu­rité phy­si­que et infor­ma­ti­que le plus élevé qui soit, le Groupe Imprimerie Nationale réa­lise notam­ment plus de 15 mil­lions de titres sécu­ri­sés par an, dont le pas­se­port bio­mé­tri­que fran­çais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top