Le Pr Mouguiama Daouda donne des précisions s’agissant des nouveaux bacheliers orientés à l’ONE

Dans le quotidien l’union de ce jeudi 20 mai 2021 dans la page 6 du journal, le journaliste revient sur le passage à l’émission Face à Vous , où Rose Christiane Osouka Raponda déclare : « l’État n’a jamais envoyé les étudiants à l’ONE. »

Une affirmation qui a rapidement fait la une des réseaux sociaux tant les populations, les étudiants concernés n’arrivait pas à comprendre ce que le premier ministre voulait réellement dire. Du coup, les présentateurs Marielle Biyogou et Aimé-Mannix Mondjot semblent avoir failli, heureusement pour eux qu’ils ont eu le temps de relancer le Chef du gouvernement pour avoir plus des éclairages sur cette communication qui a malheureusement fait le tour de la toile en dégradant au passage l’image du Premier Ministre.

Au sortir de l’émission, les principaux concernés se sont dirigés au ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, pour manifester. Face à ce mouvement d’humeur de plus, le Pr Patrick Mouguiama Daouda est sorti de son bureau pour discuter et apporter des éclaircissements aux étudiants en colère.

« L’Etat n’a effectivement pas orienté des étudiants à l’ONE en tant que des demandeurs d’emploi mais dans le cadre de la formation et l’insertion professionnelle. Il y a plusieurs écoles comme l’Institut national des sciences de gestion (INSG) qui vont devoir accueillir plus de 800 étudiants à l’ONE sans concours. Les questions des bourses sont gérées par l’agence nationale des bourses du Gabon (ANBG) », a conclu ce dernier.

Ainsi, l’ONE, identifie d’abord les besoins des entreprises avant l’orientation des étudiants vers les établissements à même de leur dispenser des formations répondant aux emplois disponibles au sein des entreprises. Ce qui répond bien évidemment à la politique formation emploi du gouvernement gabonais, tout en sachant que les bacheliers âgés de plus de 25 ans seront orientés à l’ONE. Le Premier Ministre a eu raison de dire que : « L’Etat n’a pas jamais orienter les étudiants à l’ONE. ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top