Le trophée du cycliste africain de nouveau décerné à l’Erythréen Biniam Girmay

Pour la troisième année consécutive, Biniam Girmay a obtenu le plus grand nombre de votes de la part du jury présidé par le quintuple vainqueur du Tour de France, Bernard Hinault et composé de 25 membres qui suivent l’ensemble des courses cyclistes en Afrique.

En effet, le trophée du cycliste africain est une distinction créée il y a onze ans par les organisateurs de la Tropicale Amissa Bongo, pour récompenser le coureur du continent ayant réalisé les plus belles performances de la saison et réussi par son rayonnement à faire connaître le cyclisme africain sur la scène mondiale.

Et comme en 2020 et en 2021, c’est l’Erythréen Biniam Girmay qui rafle une fois encore cette récompense.  Une récompense qui, d’après le lauréat, couronne sa saison 2022. « Comme pour les deux premiers trophées, je ressens une immense fierté. Je l’ai dit, mes victoires à Gand-Wevelgem et au Giro d’Italie étaient aussi celles du continent africain. J’ai encore du mal à réaliser, à comprendre ce que j’ai réussi en 2022. Ce nouveau trophée couronne ma saison », a commenté Biniam Girmay.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top